Publié par

Les bonnes habitudes

Voici quelques points qui doivent retenir votre attention pour ne pas entraver votre apprentissage de la photographie.

Pour lire la suite, utilisez ce lien vers le document pdf à télécharger pour accéder au support pédagogique

Au menu du document :

Contrôlez vos batteries avant de photographier

Vous devez disposer d’au moins une batterie de rechange et veiller à ce que vous batteries soient chargées avant toute séance photos.

Ayez des cartes mémoires vides et prêtes à l’usage

Vous devez disposer de plusieurs cartes mémoire de rechange en ayant pris soin d’en contrôler le bon état et les avoir vidées avant une séance de shooting.

Nettoyez régulièrement votre matériel

Après chaque sortie, il convient de nettoyer le capteur, les objectifs, les filtres et les sacs de transport. Il en va de la durée de vie de votre équipement, du piqué de vos photos ainsi que de l’optimisation du temps de postproduction.

Vérifiez les paramètres de votre boitier

Avant toute prise de vue, il est important de vérifier la configuration de l’APN. En quelques minutes, vous gagnerez un temps précieux. Gardez à l’esprit qu’au cœur de l’action, vos réglages peuvent changer à votre insu (bousculade, choc…etc) et qu’il est préférable de s’en rendre compte au plus vite que de constater les dégâts après le shooting.

Partez tôt

Vous souhaitez obtenir un effet particulier correspondant à une lumière choisie ? Pensez au temps de transport et ne le sous estimez pas, faute de quoi vous arriverez après l’événement naturel qui vous recherchiez. (Un lever ou coucher de soleil par exemple).

Arrêtez-vous à point nommé

Un éclairage favorable, une situation exceptionnelle surviennent, il faut s’arrêter. En effet, il est toujours risqué de présumer que l’on retrouvera les mêmes conditions idéales au retour ou plus tard.

Protégez votre équipement

La pluie, le vent, le sable, le sel de mer sont autant d’ennemis de la bonne marche de votre matériel. Pensez à le protéger avec des moyens appropriés.

Utilisez votre trépied

Pas de photo de paysage correcte ou encore de longue exposition réussie dans trépied. Certes, le trépied est lourd, inconfortable, mais c’est à ce prix que vous réaliserez de bons clichés.

Attention à la précipitation

Prendre du recul, de la distance avec l’événement permet de cadrer proprement, et de composer des images fortes.

Supprimez sans peur

Sur le vif, certaines photos peuvent laisser un doute quant à leur qualité, en effet, s’il l’on ne dispose que de l’écran LCD de l’APN, le doute est permis. Cependant, un mauvais cliché est aisément identifiable. Il est inutile de conserver à tout prix toutes les prises de vues. Une mauvaise photo reste une mauvaise photo et il est préférable de la supprimer sur le champ plutôt que de perdre de l’espace de stockage et du temps de post production en la conservant coute que coute.

Travaillez votre post production avec soin

Même à minima, une photo mérite toujours une optimisation en post production. Vous devez préparer votre cliché en fonction de sa destination (impression, publication web…etc). En effet, la gestion des couleurs se fera différemment selon la destination du cliché. Méconnaitre les différents profils de couleur et leur implication n’est pas envisageable pour le photographe. Tout cliché doit être contrôlé pour nettoyage des impuretés et autres artefacts, optimisation du cadrage …etc. Se précipiter pour publier ses photos est une erreur qui généra une perte de crédibilité en tant que professionnel…

Emmanuelle Menny Fleuridas, le 13 juin 2017


Une question ? Contactez-moi, ou, retrouvons-nous sur les réseaux sociaux : Facebook – LinkedIn – Twitter …