Publié par

La cuisine qui vous convient

la cuisine

Qu’elle soit ouverte sur une salle à manger, sur une pièce à vivre, ou indépendante, la cuisine doit avant tout être une pièce aménagée de la façon la plus fonctionnelle possible.

Implantation de la cuisine

Il convient d’optimiser l’espace, à fortiori quand il est petit, de faciliter la circulation des utilisateurs qui y cuisinent ou bien s’y restaurent.

C’est l’implantation des éléments : meubles bas et/ou hauts, étagères, électroménager, évier…etc. qui répond à la problématique de la fonctionnalité.

Choix des matériaux, matériels, revêtement, mobilier…

Une fois l’implantation définie, à la suite d’une prise de mesures très rigoureuse et via l’établissement d’un plan très précis, il convient de choisir les matériaux et couleurs des éléments. Souhaite-t-on associer le métal au bois, opter pour des meubles bicolores et/ou bi-matières, jouer avec une crédence et un plan de travail contrastés ou assortis, privilégier un style campagnard, rétro, laboratoire, chaleureux ou froid… tout est permis à notre époque, où matériaux et coloris offrent des palettes de combinaisons très larges.

Le sol pourra être contrasté ou accordé au mobilier pour structurer la pièce différemment. Les murs, indépendamment des crédences pourront être uniformes ou au contraire différenciés par un mur accent, ou bien un effet de color zoning pour séparer visuellement certaines parties de la pièce, tel qu’un coin repas par exemple.

Le cas de la cuisine ouverte dite américaine

Pour donner l’illusion du volume plus vaste de la pièce à vivre, ou bien par habitude de vie et goût pour les espaces non cloisonnés, on peut opter pour une cuisine ouverte. Il conviendra dans ce cas de figure, d’être très attentif à deux points particuliers.

  • Optimiser l’évacuation des odeurs pour ne pas saturer de relents culinaires, l’air de la pièce à vivre du côté de la salle à manger ou du salon.
  • Eviter des points de vue sur l’évier ou la vaisselle sale depuis le reste de la pièce à vivre par une implantation judicieuse.

L’électricité dans la cuisine

L’éclairage devra être pensé avec minutie : éclairage central ou par spots intégrés, modulable ou pas, mural et/ou plafonnier, de plan de travail,  de crédence, direct ou indirect… L’éclairage est une fonction très importante d’une cuisine. Attention aux ombres portées qui assombrissent certaines zones et gênent l’utilisateur.

Les arrivées et prises électriques devront être prévues et implantées avec pertinence et suffisamment nombreuses pour satisfaire une utilisation confortable.

Décorateur et cuisiniste

C’est le travail du décorateur et du cuisiniste de vous proposer le modèle adapté à vos envies, votre budget ainsi qu’aux contraintes techniques du bâti existant (emplacement des arrivées d’eau et évacuation, bizarreries architecturales telles que des colonnes maçonnées, ouvertures des portes ou fenêtres…)

Pour une même implantation et un style prédéfini, le choix des matériaux et de la gamme de l’électro ménager fera varier significativement le prix.

Prendre du recul

Enfin, les modes en termes de design et décoration changent rapidement eu gré des incitations des fournisseurs de matériaux, mobiliers et accessoires. Or, une cuisine est un investissement couteux et, généralement, les travaux de changement d’implantation, de mobilier…etc. interviennent moins fréquemment que les changements de modes impulsés par les designers. Il est donc nécessaire de prendre du recul avec un projet présenté par un professionnel, d’éviter l’achat impulsif sous la pression d’un cuisiniste, pour s’assurer que le projet est en parfaite adéquation avec vos propres besoins et désirs.

La modélisation 3D

Des outils existent qui vous permettront de décider au mieux : le dessin en perspective et les images photoréalistes de votre projet. Si vous n’êtes pas en mesure de produire ces images par vous-mêmes, demandez-les à un professionnel de la décoration et modélisation. Rien de tel qu’un rendu 3D pour s’immerger dans son projet.

Attention au prix

Enfin, demandez plusieurs devis pour l’achat des matériaux, matériels et travaux. Vous serez surpris des différentes importantes entre les différents prestataires pour une commande identique. Si vous souhaitez faire confiance de A à Z à votre designer, demandez-lui en devis détaillé et notamment, insistez pour connaitre le montant des commissions qu’il prend sur les travaux des autres intervenants.

Quelques exemples

Voici quelques exemples, de cuisines que j’ai modélisées pour mes clients, afin de leur permettre de faire leur choix. Avec ces images, vous pouvez aisément demander de changer l’implantation de tel ou tel meuble ou électroménager, d’intervenir sur les dimensions d’un ilot central et d’obtenir de nouveaux visuels prenant en compte les modifications. Ces modélisations sont des créations de A à Z réalisées après prises des mesures chez les clients. Les logiciels utilisés sont SketchUp Pro et V-ray, ou bien AutoCad 3D et parfois Homebyme (quand je suis vraiment pressée par le temps). Sur certaines images, vous verrez la signature emmanuelle-menny.com, mais cette URL a changé, j’utilise maintenant : emmanuelle-menny.fr . Si vous avez un projet, n’hésitez pas à me contacter. Pour limiter les frais, vous pouvez m’envoyer directement les mesures au sol de votre pièce ainsi que la hauteur sous plafond et je vous ferai une offre pour la modélisation de votre projet.



Emmanuelle Menny Fleuridas – le 01/03/2022


Une question ? Contactez-moi, ou, retrouvons-nous sur les réseaux sociaux : Facebook – LinkedIn – Twitter …