Publié par

Color zoning et murs « accent »

APPARTEMENT 100M² - color zoning

Le color zoning consiste à créer des zones de couleurs différentes sur les murs, les sols, pour différencier certains espaces, lesquels, ne sont pas toujours identifiables par une zone fermée. Le zonage se fait par la couleur, issue de peinture, ou bien par le choix de matériaux dédiés qui impriment une empreinte colorimétrique différente : association de murs de pierres apparentes et de murs blancs, peintures de couleurs différentes, association de plafond en bois avec des plafonds plus traditionnels, utilisation de revêtements de sol différents au sein d’une même pièce pour mieux définir l’espace cuisine américaine du reste de la pièce à vivre, par exemple …

Le color zoning pour différencier des espaces de l’habitat selon leurs usages

Le premier objectif du color zoning est de différencier un espace ouvert ou non, de le segmenter en espaces spécifiques à usages distincts. Par exemple, affecter une couleur spécifique à l’entrée, lui donne un caractère particulier et permet de bien la démarquer du reste de l’espace habitable. Peindre une cage d’escalier ou un couloir d’une couleur dédiée, donne du caractère et marque l’usage de l’espace concerné comme différent de celui des autres pièces.

Dans certain cas, la différenciation par la couleur au sein d’un espace ouvert permet de séparer visuellement des zones de l’espace, affectées à des usages différents : par exemple, si la séparation de votre entrée de votre espace à vivre n’est pas matérialisée par des murs, peindre de couleur différente, les murs de l’entrée permettra d’isoler visuellement ce sas du reste de la pièce et ainsi de le matérialiser.

Concernant une chambre, comme celle d’enfants de l’illustration qui suit (modélisation 3D avec AutoCad), l’espace « lit » est différencié du reste de la pièce par une couleur rose associée à un design dédié.

Pour une salle de bains, l’espace baignoire peut, ainsi, être démarqué du reste de la pièce.

 

Dans les visuels qui suivent, la décoration, que j’ai conçue, pour un appartement T4 , utilise la technique du zonage par couleurs, dans le couloir, notamment.

Le zonage par couleur et/ou matériaux pour structurer l’espace

Un zonage adapté permettra de donner de la profondeur à un espace. Par exemple, dans l’image qui suit (modélisation 3D avec AutoCad, d’un espace dont j’ai conçu l’implantation et la décoration),  le mur en pierres matérialise la séparation entre la cuisine américaine et le reste de la pièce, structurant un grand espace à vivre ouvert.

la cuisine

L’image suivante (modélisation 3D avec AutoCad d’un studio que j’ai rénové), montre le zonage par matériau de l’espace « kitchenette ».

la cuisine

Mur accent

Une des options du color zoning est le mur accent. Une surface verticale de la pièce est conçue pour attirer l’attention, créer un point de focus. Cette solution de décoration murale est souvent employée dans le design d’intérieur, pour rendre une pièce de la maison plus intéressante, elle permet de structurer l’espace. Attention, cette solution présente l’inconvénient d’occulter visuellement les murs restants. Il convient donc de l’utiliser avec discernement. En effet, si vous attirez l’attention sur un mur et que sur un autre, vous suspendez un magnifique tableau, ce dernier sera pénalisé par cette décoration inadaptée. Autre écueil, que j’ai déjà observé : si vous accentuez un mur, sans que par ailleurs, celui-ci présente un intérêt spécifique (tableaux par exemple ou zonage particulier), votre accentuation sera sans intérêt et produira l’effet inverse de celui escompté.

Dans la chambre à coucher qui suit, d’un appartement dont j’ai conçu l’espace et la décoration, le mur derrière le lit est un mur accentué par application d’un papier peint décoratif alors que les autres murs sont blancs. Cette accentuation donne de la profondeur à la pièce, caractérise la tête du lit, met en exergue les illustrations et les éclairages. Sachant qu’on entre dans la pièce par une porte en face du mur accent, celui-ci prend toute sa pertinence.

Dans la modélisation suivante, on retrouve la même recherche que ci-dessus. Les autres murs de la pièce sont blancs.

Dans une chambre à coucher, le mur derrière la tête de lit est un excellent choix pour un mur d’accent. Un canapé exceptionnel, Une œuvre d’art magnifique ou un autre objet de décoration marquant dans la pièce, seront mis en valeur par un mur accent placé derrière. En revanche, si vous suspendez des tableaux remarquables sur tous les murs, évitez à tout prix le mur accent, qui ne rendra pas justice aux oeuvres exposées et surchargera la décoration sans pertinence.

Où placer un mur accent et autres espaces colorés ? Voici quelques règles, lesquelles, comme toutes les règles en matière de décoration, ne sont là que pour aider à la décision, tout en ne demandant qu’à être détournées

  • Derrière un meuble ou objet que vous souhaitez mettre en valeur : tête de lit, tableau, bibliothèque, bureau, cheminée, beau canapé, mur d’images…
  • Pour masquer un objet dont vous souhaitez éviter qu’il soit le point focus : mettez un mur accent derrière un téléviseur, ce qui rendra ce dernier moins ostentatoire.
  • Evitez les murs à ouvertures : portes et/ou fenêtres, vous obtiendrez l’effet inverse et notamment, donneriez une impression de bazar.
  • Dans une pièce rectangulaire, sélectionnez le petit mur le plus éloigné des ouvertures, pour donner de la profondeur à votre pièce.
  • Et parfois, comme dans les petites pièces sanitaires, qu’il y ait ouverture ou pas, privilégiez le mur du fond.

color zoning

  • Privilégiez les teintes ténues, plutôt que les couleurs vives et saturées, à fortiori si vous optez pour une couleurs « tendance », qui deviendra démodée aussi vite qu’elle est passée à la mode, portée par les campagnes marketing des fournisseurs.
  • Choisissez une couleur plus soutenue que celle des autres murs de la pièce.
  • Pensez à la température de votre décoration. (la pièce est-elle à l’ombre, très lumineuse…etc. ? )
  • Accordez la couleur de votre mur accent avec la palette des couleurs de l’ensemble de la décoration, sans pour autant trop harmoniser le tout au risque de perdre la lecture « focus » sur le mur.
  • Si possible, privilégiez le mur perpendiculaire à l’entrée de lumière, pour éviter de voir la couleur choisie se transformer à la lumière.
  • Pour accentuer le volume d’une pièce, pourquoi pas opter pour un soubassement peint de couleur différente et idéalement séparé du haut par une moulure : la hauteur idéale du soubassement sera 1/3 de la hauteur totale de la pièce. (attention, plus le soubassement est haut, plus l’espace semblera écrasé).
  • Pour un plafond bas : peignez le plafond en débordant sur les murs sur une petite hauteur, optez pour une couleur plus claire que celle des murs et privilégiez une couleur froide pour accentuer l’effet d’éloignement. Par effet d’optique, votre plafond paraitra plus haut…

Besoin d’inspiration ?

Tapez « color zoning » dans le champ de recherche de votre moteur internet favori et vous accéderez à beaucoup d’images inspirantes.


Emmanuelle Menny Fleuridas – le 23/03/2022


Une question ? Contactez-moi, ou, retrouvons-nous sur les réseaux sociaux : Facebook – LinkedIn – Twitter …